giovedì 14 giugno 2018

MGR DOLLMANN, ASSISTENT ECCLESIASTIQUE DE L'UMEC-WUCT, ARCHEVEQUE c. A' CAMBRAI

messe raismes 10 juin Un accueil à l'image des gens du Nord !

Mgr Dollmann nommé par le pape François comme archevêque coadjuteur du diocèse de Cambrai le 25 mai dernier est arrivé jeudi dans le diocèse mais canoniquement c'est ce dimanche 10 juin à la maison diocésaine de Raismes que tout s'est officialisé !
Ce sont plus  de 400 personnes qui se sont réunies dans le parc de la maison diocésaine de Raismes pour accueillir chaleureusement Mgr Vincent Dollmann, archevêque coadjuteur nommé le 25 mai dernier. Venant de Strasbourg, il y était évêque auxiliaire depuis 2012.

Ce dimanche 10 juin est jour de fête, le personnel de la maison s'agite depuis 10 jours pour préparer au mieux cet accueil. Et c'est d'abord auprès de tous celles et ceux qui gravitent autour de cette maison que Mgr Dollmann se présente. Avec Mgr Garnier, il célèbre sa première messe dans la chapelle de cette maison.
De son homélie, nous retiendrons que l'Homme ne peut vivre chrétiennement sans la conversion de l'intelligence et du coeur. Nous devons modeler notre coeur et notre intelligence pour essayer de ressembler le plus au Christ. En cela Marie peut nous y aider. Si nous suivons le monde nous serons orgueilleux et nous ne pourrons pas de cette manière annoncer l'Evangile.

messe raismes 10 juin    messe raismes 10 juin     


Au moment de l'offertoire, personnels et bénévoles de la maison apportent en procession :
Des sandales : pour dire la volonté de chacun à suivre le Christ
La carte du diocèce: 1 million d'Hommes à aimer surtout ceux qui sont loin de l'Eglise
Une lampe de mineur : pour ne pas oublier notre histoire qui marque encore aujourd'hui la région et ses habitants
Des fleurs: pour rendre grâce de ce qui est beau sur notre territoire

Après la messe tous se retrouvent autour du repas pour des présentations par groupes de ce qui se vit à la maison du diocèse.

14h30: la foule arrive, le soleil est également au rendez-vous. Il est heureux de voir le sourire aux lèvres de tous, prêtres, diacres, consacrés ou laïcs engagés. Ce moment est important pour le diocèse même si les coeurs sont partagés entre émotions et joies.
la devise de chacun des archevêques a été suspendue au balcon de la maison, et il flotte au vent un air de continuité qui rassure ......


DSC_0488
DSC_0146DEVISES EPISCOPALES             

Mgr Garnier prend la parole pour présenter Mgr Dollmann et dire comment depuis sa demande d'un évêque coadjuteur au nonce apostolique en décembre dernier, les "choses" se sont précipitées !
Il remercie le nonce Mgr Luigi VENTURA d'avoir entendu sa demande d'un évêque
- qui aime les gens quels qu'ils soient
- qui aime les prêtres, les diacres, les consacrés
- qui aime travailler avec Lille et Arras car la collaboration des trois diocèses est une longue histoire

Il rend grâce de l'arrivée de Mgr Dollmann qu'il avait déjà croisé lors d' assemblées plénières à Lourdes... 20 ans les séparent, Mgr Garnier était ordonné évêque l'année où Mgr Dollman était ordonné prêtre..... Mais les quelques coups de fil depuis la nomination de ce dernier, et leur collaboration rapide réconforte Mgr Garnier de cette arrivée d'un "bon pasteur"; et il redit toute sa confiance dans son successeur qu'il laissera seul le 25 novembre pour de son côté " partir à la retraite".

Après l'écoute de la Parole, le chancelier Mgr Denis Lecompte s'avance pour lire en français la lettre du pape annonçant la nomination de Mgr Vincent Dollmann.

Les membres du collège des consulteurs sont invités à signer les documents canoniques, les deux évêques feront de même. L'instant est solennel mais se vit en toute sérénité.
Cette première partie de célébration et d'accueil  s'achève autour de Notre Dame de Grâce.

ND DE GRACE   ND DE GRACE 2   ND DE GRACE 3

La seconde partie plus comique donne un avant-goût à Mgr Dollmann des qualités que l'on donne aux gens du Nord : convivialité, humour, joie de vivre, grand coeur, chaleur qu'ils ont dans le coeur à défaut de l'avoir en extérieur !
Les groupes présents apportent quelques cadeaux : c'est ainsi que très vite Mgr Vincent Dollmann ( qui fut appelé Mgr Goldman ( parce qu'il chante bien sans doute) ou Mr Vincent (son saint patron ne lui en voudra pas de lui avoir substitué son surnom quelques instants!) s'est retrouvé les bras chargés d'un guide touristique pour le Nord, d'un parasol et d'un parapluie, du film Bienvenue chez les ch'tis, d'un tableau de Matisse (peintre catésien), d'un GPS, d'un tablier et de produits locaux... Tout cela s'est évidemment fait en chansons "des Corons" au "Petit Quinquin" aménagé pour l'occasion, chacun a repris en choeur les refrains qui font aussi l'histoire de la région sous l'oeil attendri du géant Gorden sorti pour l'occasion.

La convivialité n'étant pas un vain mot chez nous, tous se sont retrouvés pour un temps de partage autour d'un verre de l'amitié mais surtout un temps de rencontre et de connaissance avec Mgr Dollmann, désormais archevêque coadjuteur de Cambrai et simplement évêque hôte chez nos amis alsaciens !

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié Lundi 11 juin 2018

MIGRATIONS, A CHALLENGE FOR PEOPLE AND GOVERNMENTS

Pope Francis:

" .... At this time, when the International Community is engaged in two processes aimed at the adoption of two global compacts, one on refugees and the other on safe, orderly and regular migration, I encourage you in your work and your efforts to ground responsibility for the shared global management of international migration in the values of justice, solidarity and compassion. This demands a change in mindset: we must move from considering others as threats to our comfort to valuing them as persons whose life experience and values can contribute greatly to the enrichment of our society. For this to happen, our basic approach must be “to encounter the other, to welcome, to know and to acknowledge him or her” (Homily for the World Day of Migrants and Refugees, 14 January 2018).
In order to acknowledge and respond to the current migration situation, the assistance of the entire international community is needed, since its transnational dimension exceeds the capacities and resources of many States. Such international cooperation is important at every stage of migration: from departing one’s country of origin all the way to reaching one’s destination, as well as facilitating reentry and transit. In each of these countries, migrants are vulnerable, feeling alone and isolated. The recognition of this fact is vitally important if we wish to give a concrete and dignified response to this humanitarian challenge.
Finally, I would like to point out that the issue of migration is not simply one of numbers, but of persons, each with his or her own history, culture, feelings and aspirations… These persons, our brothers and sisters, need “ongoing protection”, independently of whatever migrant status they may have. 
Their fundamental rights and their dignity need to be protected and defended.
Particular concern must be shown for migrant children and their families, those who are victims of human trafficking rings, and those displaced due to conflicts, natural disasters and persecution. 
All of them hope that we will have the courage to tear down the wall of “comfortable and silent complicity” that worsens their helplessness; they are waiting for us to show them concern, compassion and devotion.
I give thanks to God for your work and service, and I encourage you to continue your efforts to respond to the plea of our brothers and sisters, who ask us to recognize them as such, to give them an opportunity to live in dignity and peace, and in so doing, to contribute to the development of peoples.... "
From the Vatican, 14 June 2018

Read: MIGRATION    EN  - ES  - IT 



Congo RD -EXPO - OPEN DAY 2018 - ECOLE SUPERIEURE D'INFORMATIQUE

Sous la protection de la Bienheureuse Laura Vicuna, nous avons confié entre les mains de Dieu, la journée porte ouverte organisée par l'Ecole Supérieure d'Informatique Salama. 
Les étudiants différentes filières ont présenté les solutions d'entreprise en rapport avec le génie logiciel, le design, l'administration des réseaux et les télécommunications." 
 Félicitations à tous ces jeunes étudiants qui ont du talent pour le bien de la RD Congo et du monde entier. Encourageons ensemble leurs initiatives. Merci à tous pour le soutien.

martedì 5 giugno 2018

"FEMME TOUJOURS", la célébration de la richesse culturelle de l’Amérique Latine à l’UNESCO - “The Latin American and Caribbean week at UNESCO : “Women Forever”


 l’instar de la Semaine africaine, le Groupe de l’Amérique Latine et des Caraïbes de l’UNESCO a organisé la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes dans le but de célébrer le patrimoine culturel des 33 pays de la région : Antigua-et-Barbuda, Argentine, Bahamas, Barbade, Belize, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Dominique, El Salvador, Équateur, Grenade, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, République dominicaine, Saint-Kittset-Nevis, Saint-Vincent-etles, Grenadines, Sainte-Lucie, Suriname, Trinité et Tobago, Uruguay, Venezuela.
Un rendez-vous qui se veut festif, tourné vers les femmes cette année, avec un programme foisonnant, contrasté et énergique qui a honoré tant des artistes contemporains, le patrimoine culturel immatériel de la région que l’artisanat d’art, la musique, les danses et chants traditionnels, que des expériences gustatives.  
Sous le thème "Femme toujours", la célébration de la richesse culturelle de l’Amérique Latine à l’UNESCO s’est déroulée du 29 au 31 mai 2018, avec la participation des Délégations accréditées auprès de cette Organisation, mais aussi en présence de nombreux membres de la Communauté latino-américaine de Paris.
Le GRULAC est très actif dans les différents domaines de compétence de l’UNESCO. Les thèmes d’intérêt pour la région sont plusieurs : parmi eux, l’égalité des genres (à ce sujet, voir aussi la publication du GRULAC "Les femmes d’Amérique Latine et des Caraïbes" https://www.assau.org/publication-les-femmes-d-amerique) l’éducation, l’eau, le changement climatique. Par ailleurs, la grande vulnérabilité des petits Etats insulaires en développement (PEID) et de l’isthme d’Amérique centrale face au dérèglement climatique et aux catastrophes naturelles sont des vraies priorités de l’action de l’UNESCO dans la région.
De son côté, le Saint-Siège accorde une attention toute particulière à l’Amérique latine. En tant que premier pontife latino-américain, Sa Sainteté le pape François connaît les difficultés et les problématiques de la région. Son voyage (du 15 au 21 janvier) au Chili et au Pérou était le 6e sur ce continent, après ceux effectués au Brésil en juillet 2013 (pour les Journées mondiales de la jeunesse), en Équateur, en Bolivie et au Paraguay en juillet 2015, à Cuba en septembre 2015 (un voyage qui a également inclus les États-Unis), au Mexique en février 2016 et en Colombie en septembre 2017.
Sa Sainteté le Pape François lors de son voyage en Amérique Latine en janvier 2018
Par ailleurs, les Amis du Saint Siège auprès de l’UNESCO sont heureux de vous informer que le dernier numéro de la revue "Femme Eglise Monde", le mensuel de l’Osservatore Romano sur les femmes, est intitulé "Femmes latino-américaines" et il aborde le thème du rôle de la femme dans l’Eglise et dans la société locale.
Pour ceux qui lisent l’italien, voici le PDF de la revue
PDF - 3 Mo
Pour en savoir plus sur "Femme Eglise Monde" voir https://www.assau.org/femme-eglise-monde-le-mensuel-de-l

DOCUMENT(S)

 


lunedì 4 giugno 2018

PROTECTION OF MINORS, TUTELA DE LOS MENORE, PROTEZIONE DEI MINORI


 “The effective protection of minors and a commitment to ensure their human and spiritual development, in keeping with the dignity of the human person, are integral parts of the Gospel message that the Church and all members of the faithful are called to spread throughout the world.”

La tutela efectiva de los menores (Minorum tutela actuosa) y el compromiso de garantizar su desarrollo humano y espiritual conforme a la dignidad de la persona humana son parte integrante del mensaje evangélico que la Iglesia y todos sus miembros están llamados a difundir en el mundo.”
 





sabato 26 maggio 2018

MGR DOLLMANN, ARCHEVEQUE DE CAMBRAI

Le 25 mai,  Le Pape François a nommé Mgr Vincent Dollmann archevêque coadjuteur de Cambrai.
Depuis 2012, il était évêque auxiliaire de l´archidiocèse de Strasbourg et e.a. aussi notre conseiller spirituel de l’UMEC-WUCT (Rome).
Il va désormais seconder Mgr François Garnier avec droit de succession.

Mgr Dollmann est né le 19 août 1964, à Mulhouse. Il a été ordonné prêtre le 24 juin 1990 pour le diocèse de Strasbourg.
Pendant 9 ans, il a été aumônier du « Séminaire des Jeunes » de Wallbourg, et a suivi pendant cette période une formation d´éducateurs du clergé.
Entre 1996 et 2009, il a plusieurs fonctions: directeur spirituel au grand Séminaire de Strasbourg; prédicateur et confesseur à la cathédrale de Strasbourg et membre du Bureau diocésain pour l´éducation catholique et du Bureau diocésain des vocations.
À partir de 2006, il devint curé de la paroisse Sainte-Madeleine de Strasbourg et vice-recteur du Séminaire.
De 2009 à 2012, Mgr Dollmann travailla au service de la Congrégation pour l´Éducation catholique et du séminaire Pontifical français de Rome.
Depuis le 2015, il est Assistent Ecclésiastique de l’Union Mondiale des Enseignants Catholiques (UMEC-WUCT).
Mgr Dollman sera accueilli dans le diocèse de Cambrai le dimanche 10 juin, à la Maison du Diocèse de Raismes.

L’UMEC-WUCT se sent de sa part très honoré par cette nomination papale qui prouve une réelle appréciation de Mgr. Dollmann par le Saint-Siège et envoie ses sincères félicitations au nouveau Archeveque de Cambrai.


L’UMEC-WUCT espère un accueil très positif et un engagement convaincu, un message d’amour et de fidélité de la part des Cambrésiens,  en premier lieu en faveur de l’Eglise et de ses croyants !


martedì 22 maggio 2018

CONGO RD - PELERINAGE AVEC MARIE AUXILIATRICE

Le dimanche, 20 Mai 2018, la famille salésienne d'Afrique Centrale, sous la conduite de l'Association de Marie Auxiliatrice-ADMA a organisé le pèlerinage d'action grâce. 
La Vierge Marie Auxiliatrice a été guide et maîtresse de Don Bosco dès son enfance, elle a fait ses interventions dans sa vie. 
En signe de reconnaissance à Marie Auxiliatrice, Don Bosco construit la Basilique Marie Auxiliatrice de Turin qui existe depuis 1868, nous célébrons 150 ans d'existence. 
En outre, Don Bosco fonde l'Association de Marie Auxiliatrice et l'Institut des Filles de Marie Auxiliatrice-FMA, le monument vivant, signe de reconnaissance de Don Bosco à Marie Auxiliatrice. 
Merci à tous ceux qui ont répondu à cet appel de Marie Auxiliatrice, elle a marché avec nous, elle était avec nous. 
Continuons à prier avec elle dans nos maisons, au travail, à tout moment de notre vie pour notre Recteur Majeur Fernandez et son conseil. 
La messe a été célébrée par le Père Albert Kabuge.

giovedì 17 maggio 2018

BURUNDI - FORMATION POUR LES EQUIPES DES ENSEIGNANTES

Bonjour,
Merci, les messages sont bien reçus.
Quant à notre pays, aujourd’hui c’est le référendum constitutionnel, priez pour notre pays la peur règne partout, mais le Seigneur est ressuscité.
Dans le cadre du « renforcement des capacités des enseignants catholiques sur la non-violence, la gestion pacifique des conflits et sur la culture de la paix et de la réconciliation. Ce projet contribuera donc à renforcer la capacité des enseignants et des jeunes élèves à prévenir, réduire et faire face à la violence , aux conflits et promouvoir la paix.
Ces photos montrent la 2ème équipe, ceux-ci seront des animateurs dans leurs écoles et communautés à la base respective. Maintenant tous les diocèses sont représentés. Au mois de juillet, nous ferons un autre atelier. Les responsables des écoles sous convention catholiques sont les premiers à bénéficier une telle formation et les autres responsables des équipes enseignantes à tous les niveaux.
Je vous souhaite une bonne fête de pentecôte
Restons en union de prière

Justine Ndayisaba

mercoledì 16 maggio 2018

INTERNATIONAL DAY OF THE FAMILY, the starting point of the future


 
 
 
Brussels, 15 May 2018
 
Today is the International Day of the Family, with a focus from the United Nations on “Families and inclusive societies”. The family is the first place of inclusion, where the value of every person can be welcomed in its uniqueness. An inclusive society starts wtih the family: the family is the vital cell of society and every society needs the family to be really inclusive.
 
In a press conference in the European Parliament today, the President of FAFCE, Antoine Renard, will present the FAFCE Resolution for a Demographic Spring, issued by the Board of the Federation at its last meeting in Vienna. "Our Federation - he said - wishes to raise awareness about this silent emergency, asking for a family policy at the national level, which really take into account the essential contribution of the family to the society".
 
The Council of the European Union will probably adopt next week its Conclusions on the Conclusions on the role of youth in addressing the demographic challenges. FAFCE positively notes that the Council is finally addressing this urgent topic. Nevertheless it is astonishing to see how that document ignores family policy as the key issue and the way out of the crisis.
 
While always respecting the principle of subsidiarity, it is urgent and essential that European leaders discuss in a serious way of this complex situation. The Members of FAFCE are aware of the huge anthropological challenges and consider the family as they key solution, the place where life is firstly welcomed and the restarting point for the future. 
For this reason FAFCE strongly supports the pro-life bill which has been proposed by a citizens' legislative initiative in Poland. FAFCE also supports thelegitimate demand of Romanian citizens for a referendum on the marriage. It has followed with great concern the case of Alfie Evans in the United Kingdom and all the attempts to endanger the right to life of every person in the world. FAFCE is also very concerned by the proposed law aiming at legalising euthanasia in Portugal. On this same ground FAFCE fully supports the "Love Both" Campaign in Ireland, in favour of a NO at the referendum of the 25th of May : a clear no to the referendum to say a clear yes to life.
 
On the International Day of the Family, let's celebrate it for what it really is: the basic cell of society, generating life for the future of our Continent. Let's restart from facing this clear reality: no EU Member State has a replacement birth rate. Let's build a real family policy and reinitiate a culture of life in our Continent. 
 
Nicola Speranza, Secretary General
+32 498 46 02 20
n.speranza@fafce.org
 
 
 The Federation of Catholic Family Associations in Europe represents 22 national and local associations: we are the voice of families from a Catholic perspective at the European level. FAFCE holds a participatory status with the Council of Europe and is a member of the Fundamental Rights Platform of the European Union.
 

lunedì 14 maggio 2018

RELATIONS DE L’ÉGLISE AVEC LES RELIGIONS NON CHRÉTIENNES - THE RELATION OF THE CHURCH TO NON-CHRISTIAN RELIGIONS

 DÉCLARATION SUR LES RELATIONS DE L’ÉGLISE AVEC LES RELIGIONS NON CHRÉTIENNES (...)
    “DECLARATION ON THE RELATION OF THE CHURCH TO NON-CHRISTIAN RELIGIONS : NOSTRA AETATE (1965), Exhibition “The quest of the absolute”,Missions Etrangères de Paris, from the 24th April to the 22nd September 2018” https://www.assau.org/declaration-sur-les-relations-de-l
Le 28 octobre 1965, le pape Paul VI publiait sa déclaration NOSTRA AETATE sur la relation de l’Eglise avec les religions non chrétiennes.
Les Amis du Saint-Siège auprès de l’UNESCO vous proposent de revenir sur cette déclaration (a cet égard, voir https://www.assau.org/declaration-sur-les-relations-de-l-490) et plus précisément sur la partie consacrée aux diverses religions non chrétiennes, dont l’écho est toujours d’actualité :
"Depuis les temps les plus reculés jusqu’à aujourd’hui, on trouve dans les différents peuples une certaine perception de cette force cachée qui est présente au cours des choses et aux événements de la vie humaine, parfois même une reconnaissance de la Divinité suprême, ou même d’un Père. Cette perception et cette reconnaissance pénètrent leur vie d’un profond sens religieux. Quant aux religions liées au progrès de la culture, elles s’efforcent de répondre aux mêmes questions par des notions plus affinées et par un langage plus élaboré. Ainsi, dans l’hindouisme, les hommes scrutent le mystère divin et l’expriment par la fécondité inépuisable des mythes et par les efforts pénétrants de la philosophie ; ils cherchent la libération des angoisses de notre condition, soit par les formes de la vie ascétique, soit par la méditation profonde, soit par le refuge en Dieu avec amour et confiance. Dans le bouddhisme, selon ses formes variées, l’insuffisance radicale de ce monde changeant est reconnue et on enseigne une voie par laquelle les hommes, avec un cœur dévot et confiant, pourront acquérir l’état de libération parfaite, soit atteindre l’illumination suprême par leurs propres efforts ou par un secours venu d’en haut. De même aussi, les autres religions qu’on trouve de par le monde s’efforcent d’aller, de façons diverses, au-devant de l’inquiétude du cœur humain en proposant des voies, c’est-à-dire des doctrines, des règles de vie et des rites sacrés."
"L’Église catholique ne rejette rien de ce qui est vrai et saint dans ces religions. Elle considère avec un respect sincère ces manières d’agir et de vivre, ces règles et ces doctrines qui, quoiqu’elles diffèrent sous bien des rapports de ce qu’elle-même tient et propose, cependant reflètent souvent un rayon de la vérité qui illumine tous les hommes. Toutefois, elle annonce, et elle est tenue d’annoncer sans cesse, le Christ qui est « la voie, la vérité et la vie » (Jn 14, 6), dans lequel les hommes doivent trouver la plénitude de la vie religieuse et dans lequel Dieu s’est réconcilié toutes choses . Elle exhorte donc ses fils pour que, avec prudence et charité, par le dialogue et par la collaboration avec les adeptes d’autres religions, et tout en témoignant de la foi et de la vie chrétiennes, ils reconnaissent, préservent et fassent progresser les valeurs spirituelles, morales et socio-culturelles qui se trouvent en eux."
Vous trouverez ci-dessous le lien de la déclaration complète de Paul VI :
http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_decl_19651028_nostra-aetate_fr.html
Un exemple de ces relations entre le christianisme et les autres religions se trouve illustré par l’exposition photographique entre l’Inde et le Tibet "LA QUÊTE DE L’ABSOLU". Organisée par les Missions Etrangères de Paris, cette exposition est proposée par le Père Yann Vagneaux, prêtre missionnaire en Inde. Il s’inspire de la Doctrine de l’Eglise Catholique et tout spécialement de NOSTRA AETATE en montrant la présence de l’Esprit dans l’âme des peuples et religions de l’Inde, du Népal et du Tibet.
 Suivez-nous sur - Follow us on:  www.assau.org
Date de l’exposition : du 24 avril au 22 septembre 2018
Adresse : Missions Etrangères de Paris 128 rue du bac 75007 Paris 
Tél : 01.44.39.10.40
Métro : Sèvres-Babylone, lignes 10 et 12
 Photo de l’exposition de Yann Vagneux aux MEP
Vous trouverez ci-dessous le dossier complet sur l’exposition "LA QUÊTE DE L’ABSOLU"PDF - 6.7 Mo

DOCUMENT(S)