giovedì 18 luglio 2019

CCIC-UNESCO - EDUCATION A LA SEXUALITE


Centre Catholique International de Coopération avec l’UNESCO

« Principes directeurs internationaux sur l'éducation à la sexualité»


Analyse et contribution du CCIC
Considérant d'une part les missions de l'UNESCO et d’autre part les principes de collaboration du CCIC avec l’UNESCO, un groupe de travail constitué d’ONG d’inspiration catholique membres de la plateforme, et d’ONG amies a pris l’initiative d’étudier ce document présenté par l’UNESCO en mars 2018 (version française en décembre.)
Ce groupe de travail s'est accordé sur le texte suivant composé de réactions et de recommandations, plus particulièrement destinées aux membres du CCIC, après avoir adressé un texte spécifique au secteur concerné de l'UNESCO et un autre au Forum des ONG d'inspiration catholique de Rome.
L’Education et tout spécialement l'éducation intégrale de la personne dispensée entre autres dans les établissements catholiques d'enseignement a un grand rôle à jouer pour atteindre une perception équilibrée des hommes et des femmes dans une société inclusive.
Car respecter les jeunes, c’est les considérer dans toutes les dimensions de leur personne : physique, affective, intellectuelle, sociale et spirituelle. La sexualité exprime toutes ces dimensions. En application du principe de subsidiarité, elle doit donc être l'objet d'une première éducation informelle au sein de la cellule familiale de la part des parents et être secondée ensuite par une éducation formelle, présentée aux parents dans le cadre scolaire.
Cette éducation a aussi un rôle important pour faire prendre conscience que femmes et hommes, garçons et filles, assurent des fonctions dont l’importance et la valeur sont égales. Les différentes cultures attribuent traditionnellement aux filles et aux garçons certains rôles différenciés. Il est intéressant de les questionner pour en évaluer la pertinence selon différents domaines (éducation, métiers, partage des tâches, droits, transmission de la vie...). Ce questionnement ne saurait occulter la diversité biologique entre féminin et masculin. Le discernement est essentiel pour éviter d'entrer dans une instrumentalisation idéologique et politique du concept de genre, afin de formuler de nouvelles normes.......

 

venerdì 12 luglio 2019

UNESCO : CONFERENCE INTERNATIONALE: LES FILLES ET L'EDUCATION


Innover pour émanciper les filles et les femmes par l'éducation
Le G7 et l’UNESCO ont accueilli la Conférence internationale de Paris « Innover pour émanciper les filles et les femmes par l'éducation » le 5 juillet au siège de l’UNESCO, qui a comme cible de mobiliser les ressources humaines et financières pour émanciper les filles et les femmes par une éducation de qualité et en sensibilisant la société sur ce sujet.
La Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, a ouvert la Conférence avec le ministre de l’Europe et des affaires étrangères de la France, Jean-Yves Le Drian, et du ministre de l'éducation de la France, Jean-Michel Blanquer. M. Blanquer a accentué que « dans le combat de l’égalité, l’éducation joue un rôle important ». Cependant, il existe nombreux freins tel que la grossesse précoce, le mariage d’enfants, la qualité d’enseignement, la violence sexuelle dans les écoles, les conditions sanitaires des écoles, etc., qui empêchent enverrons 130 millions les filles d’avoir une éducation de qualité et dans la durée.
Les ministres de l'éducation des pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) et du Sénégal sont aussi intervenu en présentant la situation actuelle dans leurs pays en abordant les problématiques de l’ordre du jour. Ils ont aussi partagé leurs projets actuels et des exemples de réussites, comme par exemple l'École Supérieure Polytechnique du Sénégal, qui a accueilli 50% de filles et qui illustre non seulement l’intégration des filles dans l’éducation supérieure mais aussi l’ouverture des carrières pour les filles (hors « des carrières traditionnelles »).
Plusieurs personnalités, notamment la lauréate du prix Nobel de la paix, Malala Yousafzai (Pakistan), la joueuse de football Nadia Nadim (Afghanistan, Danemark) ont témoigné en racontant leurs histoires et les difficultés qu’elles ont dû surmonter pour devenir celles qu’elles sont aujourd’hui. Elles sont des leaders dans leurs entourages et contribuent beaucoup à l’émancipation des femmes dans différents domaines.
Parmi les autres intervenants Michael Kaufman, un auteur activiste féministe canadien, a souligné le rôle des garçons et des hommes dans la construction et la promotion de l’égalité des sexes disant que « le féminisme est la meilleure chose qui soit arrivée à l'homme ». Ainsi, la sensibilisation à la fois des hommes et des femmes à propos de ce sujet est crucial pour construire un monde juste et équitable.
La Conférence a été clôturée par le Président Français Emmanuel Macron. Le Président a annoncé que «la France agît de manière concrète et d'ici 2022, 50% de l'aide publique au développement devra être affectée à des mesures en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes ». Et cela, il envisage de le faire non seulement en luttant contre les violences sexistes et sexuelles et offrant aux jeunes filles et aux femmes un accès à l’éducation, mais aussi en favorisant l’émancipation économique des femmes afin de leur construire « la place qu’elles méritent, celle d'être aussi des leaders ! ».



giovedì 11 luglio 2019

RE. CONGO - UNIVERSITE' DE PAIX


EQUIPES DES ENSEIGNANTES - REPUBLIQUE DU CONGO
UNIVERSITE' DE PAIX EN AFRIQUE
7-27 jullet 2019


UNESCO - 2019 GEM REPORT


VENEZUELA - SEMINARIO SENZA ELETTRICITA' - SEMINARIO SIN ELECTRICIDAD.- SEMINAIRE SANS ELECTRICITE - SEMINAR WITHOUT ELECTRICITY

Gentile Amica, gentile Amico,
innanzitutto mi presento: sono padre Ricardo Barreto, rettore del Seminario “San Pietro Apostolo” di La Guaira, in Venezuela, e nel video Le racconto la drammatica situazione che sta attraversando il mio Paese.
I Benefattori di ACS ci sono molto vicini, anzi, spesso sono stati la nostra salvezza: il loro aiuto permette alle parrocchie di sfamare migliaia di venezuelani poveri, ai sacerdoti di sopravvivere con le offerte per intenzioni di Messe e ai seminari di continuare la formazione di decine di giovani aspiranti al sacerdozio.
Negli ultimi mesi, quello di La Guaira sta risentendo di un problema grave che investe quasi l’intero Venezuela: le numerose e prolungate interruzioni di energia elettrica che, lo potete immaginare, fermano la nostra vita, rendendola quasi impossibile. Non riusciamo infatti a usare l’acqua potabile del nostro pozzo e, viste le elevate temperature, non siamo più in grado di conservare le piccole scorte alimentari che ci consentono di sopravvivere. Siamo dunque costretti a far rientrare i ragazzi presso le loro famiglie interrompendone gli studi.
Il direttore di ACS-Italia, Alessandro Monteduro, che nello scorso marzo ha visitato il nostro Seminario, mi ha incoraggiato a rivolgerVi direttamente questo appello per ricevere da Voi l’aiuto per l’acquisto di un gruppo elettrogeno che ci consentirebbe di far fronte alle ricorrenti emergenze.
Alla mia voce e alla mia gratitudine, si aggiunge quella dei nostri 35 seminaristi che sperano anch’essi nel Vostro aiuto.
Grazie per quello che potrete fare!

Con le mie benedizioni e preghiere,
Don Ricardo Aldo Barreto
Rettore del Seminario "San Pietro Apostolo" di La Guaira
Presidente dell'Organizzazione dei Seminari del Venezuela


 
Link: LA GUAIRA

lunedì 8 luglio 2019

CCIC - UNESCO - FLASH INFO

logo-CCIC-long-bleu
CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 82

FLASH INFO - 08 juillet 2019


ÉDITO

Chers amis,
L’Histoire a ses grands rendez-vous et permet de nous souvenir (ce qui est plus fort qu’un simple rappel) et puiser des leçons pour notre avenir.
A l’occasion de son AG début juin, le CCIC a reçu Mr Jamine Diagne, spécialiste de programme section Histoire et mémoire pour le dialogue (secteur Sciences Humaines et Sociales de l’Unesco).
L’Histoire devient alors un véritable ciment et permet aux peuples de mieux se comprendre, mieux s’accepter, mieux être valorisés et par delà ces aspirations, s’unir dans un esprit de paix et d’harmonie.
L’Histoire n’est pas uniquement celle d’un continent ou d’un pays... elle est aussi notre propre Histoire, celle de notre vie, de notre famille, de nos amis, de notre foi en l’Église et de nos actions envers les autres…
Cette Histoire là est notre capital et elle est précieuse.
Le CCIC, par son engagement auprès de l’Unesco et ses partenaires ONG, participe activement à ces Histoires.
Prenez le temps de parcourir ce Flash Info...
L’été arrive, prenez aussi votre temps, laissez le temps au temps, respirez et prenez des forces pour la rentrée. Flash Info vous retrouvera en septembre sauf si événement important.

Bonne lecture !     Stéphane de la Fouchardière

FLASH INFO











 




sabato 22 giugno 2019

UNESCO - SEMAINE SUR LA CULTURE REGGAE


Ci-joint, voilà une photo de la soirée/projection de cette semaine sur la culture reggae (avec le film Inna de Yard), c'était vraiment très interessant! J'y ai appris que le reggae est maintenant au patrimoine de l'UNESCO.
Les discussions avec le groupe de musique étaient très interressantes aussi: toutes leurs chansons sont basées sur des instants de vie, sur des faits qui les ont marqués ou sur des traditions et habitudes du peuple de la Jamaîque.

Yelena Yarmaloyan